même s'il n'est plus trop présent aujourd'hui il aura été fidèle au poste quasi toutes les vacances de Pâques! quel bonheur : nous ne sommes plus vraiment habitués à sa présence et nous aurons essayé d'en profiter au max :-D

Du coup très peu de scrap...remplacé par de la lecture dans mon fauteuil (mon envie de lire est inversement proportionnel à l'envie de scrapper je crois) , un peu de jardinage hier : une jardinière, plus remplacements de quelques plants par des fleurs, plantation de tomates cerises en pots, et puis désherber un peu manuellement quelques parterres.

Le seul temps consacré sur le micro fut pour faire des devis à droite et à gauche, et élaborer des "projets" pr cet été...je ne vous en dis pas plus car nous mêmes ne savons pas ce que nous allons choisir (ou pas...p-e resterons nous, au final, en Bretagne...remarquez s'il fait beau cela pourrait être agréable ;-))

Bref je vous disais donc que j'avais lu pas mal...à retenir ce superbe bouquin:

51kkxUcZoyL

Je suis fan de Douglas Kennedy depuis ses débuts, ses 1ers romans, des histoires d'hommes (presque à chaque fois) qui rompaient avec leur "vie " étaient toujours passionnantes, souvent drôles, toujours contées sur un ton "doux amer".
Depuis "Une relation dangereuse" ces héros sont devenus des héroïnes ...et ces romans ne sont plus très drôles mais toujours passionnants .A part "La femme du Vième" que j'ai détesté et même pas fini, j'éprouve toujours un grand plaisir à découvrir le nouveau bouquin de Douglas Kennedy. Celui là n'a pas failli à la règle.

L'histoire: la vie (pleine de rebondissements) de Jane jeune femme traumatisée par la séparation de ses parents quand elle avait 13 ans....je vous en raconte très peu car chaque partie du bouquin (5 je crois) est une histoire à elle seule.

Il s'agit d'un roman psychologique qui nous dresse un tableau assez complet, je pense, de la vie universitaire américaine ...un peu à la  David Lodge et qui se poursuit sur une enquête policière en pleine Rocheuses Canadiennes. Là arrivé à ce moment du roman je me suis dit qu'il poussait le bouchon un peu loin et non au final ...cette dernière partie m'a plu aussi ;-))

J'ai adoré et je l'ai refermé avec regrets ! ce personnage et cette histoire ne quittera pas rapidement ma mémoire je pense! En plus comme tous ses livres, il est écrit de façon assez simple et accessible à tous. A emporter en vacances!


Une petite page de scrap qd même (après tout ce blog s'appelle "Scraps et voyages ":-D) avec le nouveau kit d'Anita chez Twolittlepixels "Captured moments"  (très très réussi, des tons jaunes, beige idéal pour les photos sépias):

ad_capturedmoments_katell_copie__800x600_

Ma grande avec sa frange dans les yeux...elle se la laisse pousser! même si au départ je ne trouvais pas çà franchement heureux, au final je me rends compte qu'avec sa peau c'est pas plus mal...les cheveux protègent un peu son visage du soleil ;-)).