CVT_Defendre-Jacob_2930

 

W. Landay "Défendre Jacob" ****

L'histoire: Depuis vingt ans, Andrew Barber est procureur adjoint du comté de Massachusetts. Admiré par ses pairs pour sa combativité au tribunal, respecté de la communauté, il est aussi un père de famille heureux, veillant sur sa femme Laurie et leur fils Jacob. Quand un crime atroce secoue la quiétude de sa petite ville, c’est la foudre qui s’abat sur lui : son fils de 14 ans est accusé du meurtre d’un camarade de classe. Andrew ne peut croire à la culpabilité de Jacob et va tout mettre en œuvre pour prouver son innocence. Mais à mesure que les indices à charge s’accumulent et que le procès approche, certaines révélations surgies du passé sèment le doute et menacent de détruire son mariage, sa réputation et sa foi en la justice. Le dos au mur, Andrew devra faire face au pire dilemme de sa vie : choisir entre la loyauté et la vérité pour défendre cet adolescent qu’il connaît si mal. Dans ce thriller psychologique au suspense à couper le souffle, William Landay dresse le portrait d’une famille en crise confrontée aux démons de la culpabilité, de la trahison et de l’abîme qui peut s’ouvrir sous nos pieds en un instant. (amazon)

Mon avis: l'histoire fait penser au brillant "Il faut qu'on parle de Kevin" , mais le traitement est différent. Nous abordons ce meurtre et le suspect, par le biais du procès vu par le père de l'accusé, "ancien" procureur adjoint. J'ai beaucoup aimé la façon dont est abordée la parentalité et ses questionnements, quand l' enfant est suspecté d'avoir fait quelque chose de très grave, et j'ai aimé la différence des points de vue entre la mère et le père de Jacob, tous les deux si humains! La fin du livre est vraiment percutante (mais moins quand même que dans "Il faut qu'on parle de Kevin": je l'ai lu il y a 3/4 ans et je m'en rappelle encore) d'autant plus qu'on se demande où tout çà va bien nous mener.

Un polar psychologique très intéressant !

Toujours lu dans le cadre de :

77158541_p

23/12

(lecture mars 2013)